Care International Burundi

DOMAINES DE FOCUS CLÉS

Principaux domaines de changement

Le plan stratégique de CARE Burundi pour 2016-2020 comprend six orientations stratégiques, dont cinq sont programmatiques et étroitement liées aux éléments du programme, dont une organisation, centrée sur la consolidation des capacités, la collaboration, la culture d'apprentissage, les systèmes et les procédures du partenariat. Lors d'un atelier récent, le personnel de CARE Burundi et les partenaires clés ont identifié, dans cette dimension organisationnelle, les cinq domaines de changement prioritaires suivants pour les trois prochaines années:

Poursuite du développement du partenariat:

Alors que CARE Burundi a pu établir un partenariat solide et que la grande majorité de ses programmes sont fournis par les partenaires, et bien que des efforts initiaux aient été faits avec les partenaires pour développer une stratégie de partenariat globale et définir les éléments d'un bon partenariat, reste à finaliser et de nouveaux accords de partenariat stratégiques signés (par opposition aux accords dans le cadre d'initiatives spécifiques). Le partenariat comporte trois éléments: avec la société civile, y compris les ONG de mise en œuvre, d'autres agences et les réseaux émergents; avec le secteur privé pour améliorer la responsabilité sociale des entreprises et améliorer la fourniture de services au groupe cible; et avec le gouvernement, vers de meilleurs efforts de collaboration et l'adoption et la mise en œuvre à grande échelle de modèles éprouvés.

Opérationnalisation de la mesure d'impact et de la gestion des connaissances (SMIC):

Le système de mesure d'impact et de gestion des connaissances (SMIC) de CARE Burundi est en cours de développement avec la participation de tous les partenaires depuis quelques années. Beaucoup a été accompli jusqu'ici, notamment la clarification de la logique générale du système, la clarification de la logique du programme et des indicateurs d'impact et d'effet, le développement d'un outil commun de planification, de compte rendu et d'apprentissage (OPRA) , apprentissage et gestion des connaissances, en mettant l'accent sur la documentation et la diffusion des modèles d'intervention. Les systèmes, les instruments et les outils sont tous en place. Il reste à les opérationnaliser et à créer une culture d'apprentissage et de génération et de diffusion des connaissances qui se traduira par un flux continu d'apprentissage, de partage des connaissances, de réflexion, de documentation et de révision des modèles et d'ajustements des programmes.

Improving working procedures:

Two types of operational challenges are faced by CARE Burundi after the restructuring: one relates to working habits, and the other, to procedures that are not aligned to the new mode of operation. Since the drastic reduction in staff and implementation by partners, CARE staff have been feeling overwhelmed by the demand on their time and feel pulled in many directions. They also have to learn to perform new roles and delegate old ones. The pressure to respond to donors and CI partners in a project management mode impedes the establishment of program management procedures and habits. There is an urgent need for collaborative planning and implementation more adapted to the new mode of operation, for revising job descriptions to fit new roles, to improve efficiency in resource management, to revise procedures and to make better use of ICT.

Improved fundraising:

While the CO has been able to maintain a level of funding of about 6 million USD per year, the funding environment is getting tighter, especially given the deteriorating political situation in Burundi, and the CO is reliant on limited set of funding sources, which constitutes a risk. Proposal writing is also time consuming and needs to be better aligned with, and balanced by, strategic directions. Finally, partners need to be more directly involved in raising funds. All of this requires an improved funding strategy, capacities and processes.

Further development of staff and partner capacity:

There is currently a gap between the competencies of CARE and partner staff and the functions that need to be performed under the new mode of operation. As the program develops, the requirements in both type and scale of activity are becoming increasingly demanding, with increasing staff frustration about their capacity to perform at the desired level. A systematic sustainable staff capacity development program is therefore urgently required.




Programmes

Femmes et jeunes

CARE Burundi a deux programmes à long terme pour l'autonomisation des femmes (WEP) et des jeunes (YEP). Les deux programmes ont un objectif d'impact similaire, la réalisation des droits fondamentaux pour leurs groupes d'impact, en se concentrant sur les droits à l'éducation, la santé, l'activité économique, la sécurité ...

LIRE LA SUITE

Activités

A propos de notre travail

CARE Burundi est apprécié pour sa neutralité, son engagement envers ses principes et son approche de partenariat, et est reconnu comme l'une des rares ONG internationales à aborder systématiquement les problèmes sociétaux et culturels profondément enracinés derrière la violation des droits des femmes vulnérables au Burundi.

LIRE LA SUITE

Statistiques

Le Burundi en chiffres

Vous voulez en savoir plus sur les statistiques du Burundi? Ici vous pouvez trouver toutes les informations que vous voulez savoir sur le pays, ses habitants et les différents groupes de population par région, etc.

LIRE LA SUITE

Notre objectif

Domaines de concentration clés

Le plan stratégique de CARE Burundi pour 2016-2020 comprend six orientations stratégiques, dont cinq sont programmatiques et étroitement liées aux éléments du programme, dont une organisation, centrée sur la consolidation des capacités ...

LIRE LA SUITE